52 semaines SFFF·Challenge autour d'une saison Hiver·Challenge crazychristmas·Challenge de littérature de l'imaginaire 7e·Fantastique

Princesses mais pas trop, tome 1: l’enlèvement du prince Armand

Auteur : Jim C. HINES

Édition : Castelmore

Pages : 378

Résumé

« Le Prince Armand s’est fait kidnapper par la demi-sœur de Cendrillon.
Les trois meilleurs agents secrets de la Reine sont sur le coup : Talia (alias la Belle au bois dormant) : experte en arts martiaux et bénie des fées ;
Blanche (alias Blanche-Neige) : habile en miroir magique et en flirt de survie ; Danielle (alias Cendrillon) : princesse et agent débutante, mais amoureuse de son prince.

Le trio ne reculera devant aucun obstacle et affrontera tous les dangers pour que le conte finisse comme il se doit, avec un prince, une princesse et des héritiers. Quitte à demander un coup de main aux nains, qui sont parfois
bien contents de pouvoir échapper à la mine. »

Avis

Quelle idée de faire une suite sur les conte de fées. L’auteur a repris les contes de Cendrillon, Blanche-neige et La Belle au Bois Dormant, mais pas la version édulcoré plutôt l’original.

L’histoire commence quelques mois après que Danielle (Cendrillon) et son prince Armand se marient. L’une de ses demi-sœurs essaye de la tuer. Danielle découvre que le prince a été kidnappé par ses deux demi-sœurs. Avec Blanche et Talia, elle fera tout pour le retrouver et le délivrer.

Au fil de l’histoire, nous en apprenons un peu plus sur la fin des contes de fées de Blanche et Talia, et l’on découvre que tout n’est pas rose et que les histoires des filles ont été très enjolivé.

Chaque princesse a sa personnalité et ses blessures, mais elles sauront se lier d’amitié, se comprendre et s’accepter. L’auteur nous livrera leurs secrets sur ce que les contes n’ont pas dit tout au long de l’histoire. Cela est parfois très sombre et horrible, ce qui rend les princesses encore plus attachantes. Sur la 4e de couverture est noté que c’est pour les lecteurs de 13 à 113 ans, pour certains détails je trouve que 13 ans est un peu juste quand même.

L’auteur jongle avec nos sentiments, on a envie de rire avec certaines réparties quant d’autres nous font avoir les larmes au yeux. Bon je suis peut être aussi très sensible, mais j’aime ressentir des émotions lorsque je lis un roman, cela m’aide à m’attacher aux personnages.

J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce roman, c’est une lecture très agréable. Il y a d’autres tomes que je compte bien me trouver.

Publicités

3 commentaires sur “Princesses mais pas trop, tome 1: l’enlèvement du prince Armand

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s