Publié dans Thriller

Il était deux fois

Coucou les amis,

Auteur : Franck Thilliez

Édition : Fleuve noir

Pages : 528

Résumé

« En 2008, Julie, dix-sept ans, disparaît en ne laissant comme trace que son vélo posé contre un arbre. Le drame agite Sagas, petite ville au cœur des montagnes, et percute de plein fouet le père de la jeune fille, le lieutenant de gendarmerie Gabriel Moscato. Ce dernier se lance alors dans une enquête aussi désespérée qu’effrénée. Jusqu’à ce jour où ses pas le mènent à l’hôtel de la Falaise… Là, le propriétaire lui donne accès à son registre et lui propose de le consulter dans la chambre 29, au deuxième étage. Mais exténué par un mois de vaines recherches, il finit par s’endormir avant d’être brusquement réveillé en pleine nuit par des impacts sourds contre sa fenêtre… Dehors, il pleut des oiseaux morts. Et cette scène a d’autant moins de sens que Gabriel se trouve à présent au rez-de-chaussée, dans la chambre 7. Désorienté, il se rend à la réception où il apprend qu’on est en réalité en 2020 et que ça fait plus de douze ans que sa fille a disparu »…

Avis

Que dire de ce nouveau Thilliez. Ce roman m’a pas mal perturbé surtout dans le sens où cela sort de l’imagination. Comment peut-on inventer autant de chose si inhumaine. Encore une fois l’auteur va au-delà de ce qu’un être humain peut infliger. Enfin au-delà non pas si sûre que cela lorsqu’on peut voir les serial killer ou autre tueurs existant pour de vrai.

M. Thilliez, j’espère que vous avez de la joie et de la beauté autour de vous pour compenser la noirceur de vos romans que j’adore lire. Une petite question personnelle me vient à l’esprit en tapant ces mots : lequel est le plus fou celui qui écrit l’histoire ou celui qui la lit jusqu’au bout. Surement les deux…. 🙂 😉

Ici on découvre Gabriel Moscato qui a perdu sa fille en 2008, il s’endort à l’hôtel et se réveille en 2020. Il a perdu douze années de sa vie, ses investigations pour retrouver sa fille. On part avec lui à la recherche de tout ce qu’il a oublié. Ancien gendarme, il se fera aidé par un vieil ami et collègue.

On va découvrir l’auteur du roman « Le manuscrit inachevé », et oui parce que Franck Thilliez a réussi le tour de passe-passe d’écrire un roman pour un autre roman. On comprend certaines choses du premier grâce au deuxième. (Houla attention je vais m’embrouiller). Les recherches de Gabriel vont nous emmener dans différents endroits en Europe.

J’ai eu un peu de mal au début à rentrer dans l’histoire, on découvre un cadavre dont on ne sait rien mais aussi on rencontre différents personnages comme Gabriel et son ancien collègue. Puis impossible de lâcher le roman, je voulais savoir, comprendre ce qui était arrivé à Gabriel, à sa fille pendant ces douze années, mais aussi les liens qu’il découvre au fil de son enquête non officielle.

C’est un roman très noir, encore plus que les autres que j’ai déjà pu lire de cet auteur. Comme dit au début de ma chronique, il m’a chamboulé, retourné. L’horreur humaine dans toute sa splendeur.

Et vous, avez-vous lu ce roman? Qu’en avez-vous pensé

Publié dans Policier

Rennes… Criminel en ballotage

Coucou les amis,

J’ai découvert cet auteur cet été pendant mes vacances. Je me suis dit pourquoi pas une enquête dans la ville de Rennes.

Auteur : Yannick LOISEL

Edition : Ouest & Compagnie

Pages : 237

 

Résumé

Pierre Lamare, à peine 40 ans, belle gueule, charismatique, es un as de la politique qui affole tous les instituts de sondage… Désireux de retrouver un ancien camarade de classe, il engage Carradec pour, semble-t-il, une simple enquête de routine. Mais l’enquête de notre fin limier breton va bientôt se transformer en cauchemar et la route menant à la vérité sera jonchée de cadavres. Entre des anciens camarades de classe abattus froidement, un commandant de police irascible et une garde à vue qui le mènera dans une cellule froide et humide de Rennes, Carradec devra batailler dur jusqu’au dénouement… violent et brutal!

Avis

Ce roman est le deuxième de la série « Une enquête de Yann Carradec ». Mais même sans avoir lu le premier on peut très bien lire celui-ci. Les liens entre les personnages récurrents sont décrits et expliqués ce qui nous évite de nous perdre.

Carradec est un ancien policier à la retraire qui est devenu détective privé. Pierre Lamarre, politicien montant, le contacte pour retrouver un ancien camarade . Très vite un premier cadavre arrive. Carradec va devoir fouiller le passé des anciens camarades et partir dans d’autres villes pour essayer de comprendre.

L’auteur nous emmène dans le monde de la politique et de la police. On sent vraiment la patte de l’ancien policier avec quelques termes techniques mais aussi avec une description des différents bureaux et services d’un commissariat.

Carradec a un sacré caractère qui n’hésite pas à dire ce qu’il pense même à un gradé ce qui le fera finir dans une cellule en garde à vue. En même temps, il est sûr de lui et a souvent une longueur d’avance sur les enquêteurs, puisqu’il est moins obligé de resté « dans le cadre » comme il est maintenant détective. J’ai bien aimé Corinne, la secrétaire, amoureuse de son patron, qui ose lui dire ce qu’elle pense de cette enquête, lui faire comprendre ses humeurs par ses regards. Elle lui sera d’une grande aide dans ses recherches administratives, en devançant ses demandes parfois.

C’est une bonne enquête, un bon livre. Je me suis douté de certaines choses au fur et à mesure des pages. J’ai juste un petit bémol quant à l’écriture, j’ai trouvé beaucoup de répétition du mot « et » ce qui m’a un peu perturbé dans ma lecture. Mais sinon c’est un policier sympas à lire et je retrouverai avec plaisir Carradec pour une autre enquête.

Publié dans Bilan mensuel

Bilan d’Octobre

Je pensais que le mois d’Octobre serait plus intense en quantité de lecture mais en fin de compte je n’ai pas lu beaucoup plus qu’en Septembre. Le temps passe vraiment trop vite, vous auriez pas une solution pour se dédoublé? 🙂 Je n’ai pas eu spécialement le temps ni l’envie j’avoue de faire mes chroniques, enfin au moins une puisque le premier livre lu a été en fait en début de mois. Je vais essayer de me rattraper pendant novembre.

Lire la suite de « Bilan d’Octobre »