Challenge autour d'une saison Hiver·Romance

Colocataires

Auteur : Danielle STEEL

Édition : Pocket

Pages: 317

Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu un livre de Danielle Steel. C’était l’un des auteurs préférés de ma maman. j’ai eu une grande pensée pour elle tout en le lisant, me demandant si elle l’aurait aimé. Je suis sûre que oui et j’aurais adoré discuter de ce roman avec elle.

Résumé

« Fraichement célibataire; Francesca refuse de se laisser abattre. Mais les temps sont durs et, pour assumer la galerie d’art qu’elle dirige à New York, elle décide de vivre en colocation. Eileen, jeune enseignante, Chris, graphiste et père de famille divorcé, et Mary, cuisinière renommée veuve depuis peu, rejoignent le 44 Charles Street. Ensemble, ils vont tenter de prendre un nouveau départ. »

Avis

Grâce à une colocation « forcée » pour garder sa maison et sa galerie, Francesca va ouvrir sa demeure à de parfait inconnu mais qui deviendront très vite comme une famille ensemble.

Comme souvent avec Danielle Steel, ce sont des personnages qui ont souffert dans leur vie et à qui il arrive des épreuves très dures. L’auteure montre aussi qu’en acceptant de s’ouvrir aux autres, la vie vaut la peine d’être vécu et que le destin met sur notre chemin des personnes qui nous aideront à grandir.

Alors bien sûr ce roman est une romance, mais ce n’est pas l’axe le plus important car elle vient tardivement. Ce qui est surtout mis en valeur c’est des amitiés « impossibles » que l’on peut avoir et qui seront les plus importantes dans notre vie. Ces quatre personnes ne se seraient jamais rencontrées autrement que par cette colocation nécessaire. Ils viennent de monde totalement différents mais compatible au fil du temps.

J’ai aimé tous les personnages même Eileen qui est jeune et qui m’a fait penser un peu à moi lorsque j’étais étudiante, avec les rencontres en ligne. Bon par contre, j’avais plus la tette sur les épaules et faisait attention à mes rencontres. Je me serai bien plus dans une colocation comme ça, moi qui suis très réservé.

Ils ont chacun leur caractère et « bagages » pas toujours évident, pour certains très dur à porter. Je trouve par exemple Chris très courageux et son fils encore plus. Grâce à cette nouvelle famille, il trouvera un équilibre salutaire qui l’aidera à grandir de façon plus saine.

Lecture très agréable. je me replongerai avec plaisir dans un autre roman de cette auteure.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s